logo pt
GEORGES PRAT
Architecte dplg - Géobiologue
Site officiel

Le Géobiologue Georges Prat

Né à Lyon, Georges PRAT y est resté jusqu'à la fin de ses études secondaires et pré-supérieures. Ayant connu Tony GARNIER, le plus grand architecte français de la période 1920 / 1940, chez ses Parents, il a, par ce contact célèbre, été attiré vers l'architecture.

Après le baccalauréat, il est donc entré à l'Ecole des Beaux-Arts de Lyon où on lui a imposé (ce qu'il n'a pas regretté) de passer un an dans une classe dite de "principes" pour y apprendre les bases du dessin, de la peinture et du modelage. Puis ce fut un an de préparation au concours d'admission à la section d'Architecture de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, jusqu'au diplôme.

Pendant le temps de ces études relativement longues il a eu la chance d'être employé comme collaborateur par différents grands patrons parisiens, tous intéressants, dans des domaines aussi variés que l'insémination artificielle des vaches, la réfection du Palais des Rois de Majorque à Perpignan ou les relevés archéologiques du palais de Mallia en Crète. Il a beaucoup appris chez eux et s'est passionné notamment pour la remise en état des monastères de St Michel de Cuxa et de St Bertrand de Comminges.

Par la suite, la découverte des livres de Matila Ghyka -sur le Nombre d'Or l'a enthousiasmé et lui a permis d'apprécier la Grèce, les temples égyptiens et les églises romanes françaises telles que Brancion, N.D. du Port, Orcival ou St Léon sur Vézère. Il était, cependant insatisfait car il ressentait qu'au delà des proportions parfaites des édifices, quelque chose lui échappait.

C'est Blanche MERTZ, une élève du Dr Hartmann, qui lui a provoqué l'étincelle de la connaissance en lui conseillant d'aller écouter une conférence sur la géologie, domaine qui lui était inconnu. Là, le professeur allemand Robert ENDROS lui a fait comprendre que notre Terre exerce une influence sur notre santé. Il s'est donc, ensuite, formé en suivant longuement l'enseignement d'un maître hindou, Jaya SEKKAR, sur le Feng Shui (Science chinoise multimillénaire, horriblement compliquée et pratiquement impossible à mettre en œuvre par un occidental), le Vaasthusastra (équivalent hindou) et les Chakras.

Il a, ensuite, beaucoup travaillé la radiesthésie, beaucoup voyagé pour essayer de comprendre les civilisations anciennes, et cela s'est traduit par un certain nombre de découvertes de premier ordre relatées dans ses différents livres.

Sa première constatation a été que tous les hauts-lieux de la planète sont, (temples aztèques, incas, égyptiens, tibétains, ou cathédrales chrétiennes), placés exactement sur des source de forte énergie de la Terre, là où se croisent les rayonnements superposés des métaux thérapeutiques contenus. dans notre globe terrestre. Une planète morte, dont le centre est froid, n'a pas de tellurisme.

Distinctions honorifiques:
Travaillant très sérieusement sans se prendre au sérieux, il a été aussi heureux d'être adoubé "Vigneron d'honneur" à la Jurade de Saint Emilion (pour services rendus à la vigne et au vin) en 2011 que d'avoir reçu une médaille d'argent de l'Académie d'Architecture en 1982.

Comme le dit bien la Kabbale, dans l'Univers tout va par Trois qui ne font qu'Un. L'Energie Universelle est faite de trois énergies qui s'interpénètrent mais que l'on peut isoler. La Géobiologie est une Science que l'on ne peut bien utiliser et comprendre si l'on ne fait pas, d'abord, appel à la Spiritualité.

Georges PRAT nous a quittés pour un autre monde
Le 20 septembre 2015